Le jour où je suis devenu CEO, Chief Everything Officer

En juillet 2015, je me suis lancé dans une nouvelle aventure. Je devenais le Managing Director de l’entreprise Toubipbip et j’avais un plan ! ToubipBip existait depuis de nombreuses années déjà, il y avait des clients et une équipe en place et je pensais pouvoir améliorer le service et changer certains éléments.

Everybody has a plan until he gets punched in the face

Entre la planification de la reprise, le business plan sur papier et les envies, je me suis assez rapidement heurté à la réalité. Malgré la présence d’une équipe indépendante et expérimentée, il y avait énormément de tâches à réaliser et la complexité administrative belge ne facilite pas les choses. De plus, les collaboratrices faisaient appel à moi pour de nombreuses questions HR, IT, opérationnel… Le temps que je pensais mettre à profit pour démarcher s’évaporait rapidement.

La gestion d’une PME est complexe et un chef d’entreprise est souvent seul ou le dernier recours. Directeur des Opérations, Directeur des Ressources Humaines, Directeur Marketing et Commercial, Directeur Financier… mais aussi Facility Manager, Comptable, Informaticien, … les casquettes sont nombreuses et il faut pouvoir réagir vite. J’étais devenu CEO, Chief Everything Officer.

Des partenaires fiables, la clé de voute de la gestion d’entreprise

Heureusement, j’ai rapidement pu m’appuyer sur l’expérience de partenaires fiables comme:

  • La gestionnaire de mon dossier au secrétariat social qui a été d’une aide exceptionnelle. Elle m’a orienté dans les dédales de la législation quand j’en avais besoin, a remis de l’ordre dans notre dossier, a répondu à toutes les questions ou problématiques qui se posaient. L’engagement d’une nouvelle collaboratrice, la première pour moi, s’est déroulé sans accroc grâce à son aide.
  • Mon bureau comptable, bien entendu, qui assure le suivi et le respect de délais légaux de paiements, de gestion des comptes…
  • Notre partenaire IT et réseau qui a su rapidement ajuster et moderniser nos infrastructures augmentant ainsi la qualité de nos services.

L’importance des proches

Mais le support le plus important que j’ai eu, ce sont mes proches, mes amis mais plus que tout, mon épouse. J’ai une épouse formidable, qui au-delà d’avoir accepté mes envies d’entreprendre, a su m’écouter, me conseiller ou parfois m’orienter. Une chance incroyable !

De fait, derrière chaque entrepreneur, il y a un compagnon ou une compagne qui se sacrifie aussi. Qui supporte tant l’entrepreneur que ses envThank-You-Youre-All-Awesomeies, qui le supporte en prenant en charge de nombreuses tâches familiales notamment, qui accepte les nombreuses heures de travail…


Entreprendre, c’est un travail d’équipe qui va bien au-delà du cadre de l’entreprise ! A tous ces intervenants, souvent de l’ombre, qui rendent l’envie d’entreprendre possible: MERCI !